It has recently been announced that the Lachine Marina will be transformed into a massive waterfront park that will be accessible to residents and the general public. However, many long time boat owners and members of the Port de Plaisance Lachine Marina have engaged in strong opposition to this project.

Following the floods in 2017 and 2019, the Marina has been having infrastructure problems that would need to be majorly renovated. These renovations would cost around 17$ million. Instead, this new project is said to be 25$ million, and would thus transform the entire area to be used by everybody. This project is expected to begin renovations this coming fall, and be available to the public by 2025.

“Transformation of the Lachine Marina represents a concrete gesture in terms of ecological transition and the fight against climate change, for the pleasure and well-being of the population and future generations.” Noted Mayor Valérie Plante.

That being said, for many long time boat owners and members of the marina, this means they will have to relocate their boats docking space and find somewhere else to go. They claim that they were never consulted nor received any prior notice regarding this transformation project.

“There’s more demand for docking space than there is space available,” stated Josée Côté, a representative for the Association des plaisanciers du Port de Plaisance de Lachine.

“There is a waiting list of 2800 places with Nautisme Québec, so we don’t yet know where we’re supposed to keep our boats.”

The Lachine Marina has fostered a community amongst boaters and residents alike for decades.

“As I grow older and more alone as a grandfather, I cherish the occasion to go to the marina in which my children, grandchildren, and friends come to visit me and benefit from this remarkable historic site.” a Lachine Marina member claims.

Josée Côté calls on Valerie Plante’s council to further a discussion regarding the future of the Lachine Marina.

“I’d like to engage a conversation with the authorities so that they can see the value in our activities, and hopefully, instead of completely shutting down the marina, we can work to consolidate the projects.”

Take a look at the video above for the full story.

1 COMMENT

  1. Non, non, non. Quelle est l’idée de nous démolir instantanément notre paysage patrimonial VIVANT??? Va-t-on fermer la marina du Vieux Port aussi pour offrir un projet plus écologique??? Ou étaient ces dames-maîresses lorsque les coûts astronomiques engagés pour la réfection du Canal-de-Lachine ont finalement permis la réouverture en grande pompes du Canal de Lachine? Nous avons marché fièrement de Atwater à Lachine avec tant d’enthousiasme. Personne ne se connaissait, mais nous étions tous frères et soeurs de la navigation de plaisance. Nous allions à pied de chaque côté des berges, d’une écluse à l’autre jusqu’à la no 5 à Lachine, suivant la ribambelle colorée de toutes les embarcations qui naviguaient doucement en laissant le tout premier sillon de ce qui nous attire entre autres au bord du Canal et des berges: la vie au bord de l’eau, admirant jour après jours toutes les différentes embarcations de plaisance qui nous font rêver, peu importe l’heure. Le soir de l’ouverture du Canal, une fois toutes les activités d’ouverture terminées, il y avait autant de gens à Lachine… tous se sont retrouvés à poursuivre la fin d’après-midi… autour de la Marina, ne se lassant pas de la vie autour des bateaux que l’on peut admirer de chaque côté des berges, à loisir, 360o. Le coucher de soleil avec les bateaux à contrejour est époustoufflant; on ne s’en lasse pas. C’est pourquoi tous les visiteurs de l’Ouverture du Canal ont assimilé la promenade le long des berges de chaque côté de la Marina aux activités de la journée d’Ouverture. L’un ne va pas sans l’autre. Combien répétaient combien nous. les Lachinois, étions chanceux de pouvoir admirer tout cet enlignement de navires contre la beauté du bord de l’eau de jour comme de soir et ce, à volonté! (jusqu’aux destructrices Plante-Vodonovic!) Combien de Lachinois, de Montréalais, de gens des régions et de partout ailleurs séjournant ici au bon moment attendent avec impatience ce jour de printemps ou les premiers bateaux sont remis à l’eau, animant et colorant peu à peu la lisière de terre et d’eau le long de la Marina. Quel joli ruban de vie et de patrimoine dont la physionomie change au fur et à mesure que les heures défilent. Il y a tellement d’images de vie qui se déroulent au fur et à mesure que progresse la journée au bord de l’eau. Combien de gens viennent s’installer au bord de l’eau pour admirer la vie nautique qui se déroule devant nous et nous fait rêver; et il n’y a pas de limite de temps pour se réveiller de ce rêve. La Marina de Lachine est reconnue pour être une des plus belles marina au Canada de par son étendue en forme de long ruban: on déambule le long d’une des berges pour l’admirer sans fin. Et le lendemain, on peu choisir l’autre côté. Tant de gens viennent faire leur promenade du soir en s’enlignant pour l’admirer sur toute sa longueur. Dans un monde de macadam si ennuyeux quoi de plus paisible le soir que de prendre une marche pour venir admirer l’eau dorée qui clapote le long des coques d’un blanc pur, alors que les cabines assombries font contraste sur le ciel en feu sur une longueur de promenade dont on ne voit pas la fin. La grosse difficulté est de choisir de quel côté des berges nous allons commencer à déambuler avant que le soleil n’ait complètement disparu, laissant place à des contrastres mystérieux. Combien de Marinas offrent une aussi longue exposition de rêve et de plaisir simple aux familles de promeneurs qui s’attardent le soir. Les Lachinois et heureux visiteurs environnants y passent des heures qui se répètent de jour en jour pendant la belle saison. Comme dans toutes les petites villes portuaires d’Europe, déambuler et admirer les bateaux que ce soit de pêche ou de plaisance, c’est le coeur de la ville qui se rassemble-là. Et je n’ai parlé que des promeneurs. Je n’ai même pas mentionné les avantages pour les propriétaires de ces navigations de plaisance et leurs invités. L’unicité de cette marina, c’est que malgré qu’elle soit privée, elle est entièrement ouverte à l’appréciation des nombreux Lachinois et visiteurs qui déambulent jusqu’à des heures de temps pour l’admirer DES DEUX CÖTÉS des berges (du Parc René-Lévesques aux berges de Lachine-même)! Finalement, combien de familles s’installent encore pendant plusieurs heures pour y partager un bon pique-nique (avec des denrées achetés localement); ils ne s’installent pas devant le fleuve, ils ont installé chaises et couvertures face à LA MARINA, admirant la variété des formes contre l’eau et la verdure et l’enlignement des bateaux qui est sans fin; sans parler de la faune et la flore qui s’y retrouvent tout autour. Ces piqueniqueurs et promeneurs peuvent rêver sans fin de vacances, d’endroits exotiques ou de grand large même si les bateaux ne sont pas pour la haute mer. Mais ils satisfont certes les poètes, les rêveurs et les si nombreux aînés qui savent que les grands voyages sont du passés. Tant qu’aux propriétaires de tous ces bateaux, encore une fois, ils n’ont pas besoin que je vante leur avantages; mais il faut se rappeler que ces navigateurs de Lachine ou d’ailleurs contribuent pendant des mois à l’économie locale! C’est ça vivre autour de la Marina de Lachine. Et maintenant, deux dames dites maîresses ont décidé entre elles de nous en priver de tout-ça? Depuis combien de générations leurs familles sont-elles ancrées à Lachine? This is how you want to be remembered in History Maîresses Plante-Vodonovic as having destroyed one of the best Canadian Maritime more than 100 years old Jewel amongst the two of you? Il y aura eu Les Grands Bâtisseurs de Montréal et les deux Grandes Destructrices de Montréal. Please, everyone, help us say NO!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.